Si votre animal est retrouvé errant sur la voie publique, il sera placé à la demande du maire en fourrière durant le délai légal de 10 jours, avant d’être orienté vers un refuge pour adoption. Vous avez donc 10 jours pour vous manifester !

La fourrière n’étant pas un service gratuit, plus vous attendez pour récupérer votre animal, plus les frais de fourrière augmentent !

1 – Utilisez le moteur de recherche pour voir si une des fiches correspond à votre animal.
Si la fourrière héberge bien celui-ci, vous devrez prouver que l’animal vous appartient en présentant son passeport ou son certificat d’identification, ou tout autre document prouvant sa propriété. Vous devrez également vous acquitter des frais de séjour qui sont à la charge du propriétaire. 
2 – Si votre animal n’est pas placé à la fourrière, téléphonez à la mairie de la commune où vous l’avez perdu, aux mairies des communes limitrophes. S’il est identifié, déclarez-le « perdu » sur sa fiche I-CAD. Votre vétérinaire pourra vous aider dans cette démarche.
3 – Si votre animal est identifié, allez sur le site de l’Icad : www.i-cad.fr
4 – Communiquez sur les réseaux sociaux

Identifier votre chat ou votre chien est obligatoire !

Cela consiste le plus souvent en l’insertion d’une puce électronique sous la peau. Pour ce faire, prenez rendez-vous chez votre vétérinaire.

Cependant, l’identification n’est complètement efficace que si les informations liées à l’animal sont actualisées sur le site de l’I-CAD. Pensez-y en cas de déménagement.

TOUT ANIMAL TROUVÉ PAR LA FOURRIÈRE ET NON IDENTIFIÉ LE SERA À VOTRE CHARGE.